Le rapport de l'IGAS est sur le bureau du Ministre de la santé

29-04-2010
Le Registre des Ostéopathes de France est la première association à  avoir pris contact avec Madame Clara de Bort

Madame Clara de Bort est la nouvelle Conseillère technique en charge du dossier ostéopathieauprès de madame Bachelot-Narquin.
Nous avons appris que le rapport de l’IGAS lui était parvenu récemment. Bien que ce rapport ait vocation à être diffusé, il nous faudra être patients quelques semaines encore avant de pouvoir y accéder. En effet, cela sera possible dès que le ministère en aura terminé l’analyse et aura défini sa position.
Le ministère a conscience du manque de solidité juridique de la procédure d’agrément et aurait préféré que les établissements soient agréés sur leur projet pédagogique plutôt que suite à une décision de justice.
Nous avons entre autres, abordé l’incidence du nombre d’établissement de formation sur la démographie des professionnels. Nous sommes tombées d’accord sur le fait que ces établissements sont bien trop nombreux. Pour autant le rôle du ministère est avant tout d’assurer la qualité des soins et par conséquent de s’assurer que la formation délivrée dans ces établissements est de qualité, plutôt que d’imposer un numérus clausus.
Toute évolution du statut actuel des ostéopathes à exercice exclusif est envisageable, c’est la raison pour laquelle nous avons décidé de nous rencontrer prochainement pour échanger nos points de vues.
Marianne MONTMARTIN



Voir toutes les actualités

TROUVER UN OSTÉOPATHE
près de chez vous

Sélectionnez un département

(+) de critères
En composant ce Numéro vert, vous pourrez obtenir des renseignements sur l'ostéopathie, les coordonnées d’ostéopathes membres du R.O.F. près de chez vous.
Appel gratuit depuis un poste fixe.