Représentativité, communiqué du Ministère des Affaires Sociales de la Santé et des Droits des Femmes

Suite à un appel à candidatures lancé en octobre 2013, la direction générale de l’offre de soins (DGOS) vient de publier la liste des dix organisations professionnelles retenues pour représenter au niveau national les ostéopathes et les chiropracteurs.


Compte tenu de l’augmentation sensible du nombre des ostéopathes et des chiropracteurs, il convenait de renouveler l’enquête relative à leur représentativité qui n’avait pas été reconduite depuis 2003.


Le nombre d’ostéopathes a quasiment doublé au cours des cinq dernières années. Au 1er janvier 2014, 21 095 ostéopathes sont enregistrés dans ADELI dont près de la moitié pratique l’ostéopathie à titre exclusif. Environ 7500 ostéopathes sont des masseurs-kinésithérapeutes, près de 2000 sont des médecins et environ 300 sont issus d’autres professions de santé réglementées. 686 chiropracteurs sont comptabilisés à la même date.

Ostéopathes

Désormais, neuf organisations au lieu de cinq auparavant sont reconnues représentatives de la profession d’ostéopathe pour participer aux négociations avec le ministère sur l’évolution de sa formation et de son exercice :

Organisations représentant les ostéopathes non professionnels de santé

  • l’association française d’ostéopathie (AFO)
  • la chambre nationale des ostéopathes (CNO)
  • le syndicat français des ostéopathes (SFDO)
  • l’union fédérale des ostéopathes de France (UFOF)

Organisations représentant les ostéopathes - masseurs-kinésithérapeutes

  • la fédération française des masseurs-kinésithérapeutes rééducateurs (FFMKR)
  • le syndicat national des masseurs-kinésithérapeutes rééducateurs (SNMKR)

Organisations représentant les ostéopathes - médecins

  • le syndicat de médecine manuelle-ostéopathie de France (SMMOF)
  • le syndicat national des médecins ostéopathes (SNMO)
  • le syndicat « Ostéos de France »

Hormis le syndicat national des médecins ostéopathes (SNMO), ces organisations siègeront également à la commission consultative nationale d’agrément des établissements de formation en ostéopathie.

 Chiropracteurs

Comme lors de la précédente enquête en représentativité, l’association française de chiropraxie (AFC) a été désignée comme représentative pour représenter la profession au niveau national et continuer ainsi à participer aux travaux ministériels sur l’évolution des textes relatifs à la formation et à l’exercice des chiropracteurs. L’AFC siège également à la commission nationale d’agrément des établissements de formation en chiropraxie.

Quatre critères ont permis de déterminer la représentativité de ces dix organisations : un nombre d’adhérents à jour de leur cotisation représentant au moins 5 % de la catégorie de professionnels représentés, une ancienneté minimale de deux ans, l’activité et l’expérience constatées.

Ainsi, le ministère a identifié les nouveaux interlocuteurs les plus à même de représenter respectivement les ostéopathes et les chiropracteurs dans les discussions concernant leur exercice.

Pour lire le texte dans son intégralité: ici