La plateforme poursuit ses travaux...

La PAC, Plateforme des Actions Concertées, qui centralise les actions de la majorité des ostéopathes de France représentés dans des associations de professionnels, agit, réagit et persiste.

En effet, les présidents des associations de la PAC (AFO, CNO, ROF, SNOF, UFOF) s'interrogent quant à la validité des informations diffusées sur le site internet de l'ETUDIANT (avril 2011).

En conséquence, un courrier a été rédigé et adressé à la rédaction de l'Etudiant, et nous publions également le communiqué commun, que vous trouverez en pièces jointes.
De plus,il semblerait que de nombreuses autres actions conjointes d'établissements de formation en ostéopathie se sont déroulées contre les affirmations rapportées sur le site internet de l'ÉTUDIANT.

Nous sommes navrés de ces troubles et sommes convaincus que seule une profession unie, répondant de façon conjointe aux interrogations des médias, permettra de défendre l'Ostéopathie, et de valoriser notre belle profession au profit de la sécurité du patient.