L'ostéopathie entre au registre des professions reconnues par les assurances et les autorités en Suisse

L'ostéopathie entre au registre des premières médecines complémentaires à être reconnues par les autorités et les assurances, a indiqué lundi la Fédération suisse des ostéopathes (FSO).

Dès cette année, les titulaires d'un diplôme intercantonal seront habilités à porter le titre d'"ostéopathe". Cette mesure garantit au patient une prise en charge par un praticien agréé et qualifié suite à cinq ans d'études.La Suisse est le deuxième pays après l'Angleterre à reconnaître ce métier. Une période transitoire a permis aux pratiquants de se mettre aux normes. Plus de 800 diplômes ont été délivrés. 

Pour en savoir plus, cliquez ici.
Vous pouvez également voir la situation de l'ostéopathie en Europe et dans le monde.